lundi 3 août 2015

Le Petit Prince

Film d'animation 
Paramount Pictures France
Réalisateur : Mark Osborne

Sorti le 29 juillet 2015
D'après l'oeuvre de :
Antoine de Saint-Exupéry





«Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. 
Mais peu d’entre elles s’en souviennent ».



Je venais d’avoir 10 ans quand mon père m’offrit un 33 tours. Je sautillai de joie à l’idée de déballer mon cadeau et de découvrir ce vinyle. Que les aficionados de Prokofiev me pardonnent, mais quelle tristesse en découvrant le titre ! Je tenais entre mes mains  « Pierre et le loup ». Un cadeau évident d’un père musicien à sa fille. Il comprit alors le désarroi dans mes yeux et moi, je vis la déception dans les siens. Mais l’amour d’un père n’a aucune limite, il ravala sa fierté et c’est main dans la main que nous prîmes le chemin du disquaire :


- « Et c’est ainsi que je fis la connaissance du Petit Prince. »

Enfant, Je lisais beaucoup : Tintin, la bibliothèque rose, le Club des cinq, Fantômette & Cie, mais je dois avouer que ma rencontre avec l’auteur et ce petit bonhomme tout à fait extraordinaire fut, à 10 ans, mon premier choc littéraire. Je découvrais, la valeur des mots, la poésie et les désillusions d’un homme qui avait perdu ses rêves d’enfants.

Ce fut donc une évidence pour moi d’aller dans une salle obscure découvrir ce film d’animation de Mark Osborne, «Le Petit Prince». Certains crieront au sacrilège, on ne touche pas au chef d’œuvre ! Mais soyez rassurés, cette adaptation reste fidèle et ne modifie en rien le monument du patrimoine de notre enfance. Mark Osborne a eu cette judicieuse idée d'intégrer parallèlement au conte une petite fille, tout à fait extraordinaire, qui part à la rencontre d’un auteur, de questions existentielles et de ce personnage aux cheveux d’or.

Autant vous dire que j’ai passé 106 minutes en apesanteur au milieu des astres et des planètes. Le tout porté par le grand compositeur de musique de film Hanz Zimmer et embelli par la douce voix de Camille. C’est donc un pari plus que réussi. La magie des couleurs, des dessins, des dialogues ainsi que la délicatesse du  stop-motion  opèrent instantanément. C’est l’histoire dans une histoire, d’une petite fille curieuse et audacieuse attendrie par les idées farfelues d’un vieil aviateur qui a oublié de grandir. Un voyage merveilleux au cœur de l’enfance, un rappel aux sources.  L’émotion et les rires sont au rendez-vous. Quant au graphisme et au scénario, ils n’ont rien à envier aux studios Pixar ou Disney. C’est beau, c’est  poétique, une adaptation parfaite avec  une touche d’humour et une larme d’émotion.

Aujourd’hui j’ai grandi. Mon vinyle a été remplacé par un CD, mais j’ai gardé au fond de moi cette petite fille qui me rappelle parfois :

S’il te plaît … dessine-moi un mouton ! 
 
Alors pour tous ceux qui ont gardé une âme d’enfant mais aussi pour tous les autres, prenez un ticket vers les étoiles et si vous tendez bien l’oreille vous entendrez résonner le rire de l’enfant qui sommeille en vous.

« Regardez le ciel. Demandez-vous : le mouton oui ou non a-t-il mangé la fleur ? Et vous verrez comme tout change … Et aucune grande personne ne comprendra jamais que ça a tellement d’importance ! »

Le Petit Prince, parce que j’ai gardé mes rêves d’enfant … 






Cette âme d'enfant n'a jamais oublié ce regard de déception.
 Comme un hommage rendu d'une fille à son père, ce CD veille sur moi. 



 X

23 commentaires:

  1. "Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants. Mais peu d’entre elles s’en souviennent."

    C'est tellement vrai ! Une citation à méditer...

    Le Petit Prince fait parti de ces livres que tout le monde semble avoir aimé, peut-être sans l'avoir jamais lu... Pour ma part, je ne sais plus quand je l'ai lu mais ce fut une lecture sans le moindre intérêt et sans la moindre émotion. Mais à force d'en entendre et d'en lire du bien, je vais m'y replonger pour voir si j'y trouve cette magie dont on me parle si bien.

    Si j'en crois ton beau billet, ce film doit être un bon moyen d'aller ensuite vers le livre...





    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toute petite j'avais une âme philosophique et j'ai eu l'immense chance d'avoir un instituteur qui m'a guidé vers lui, vers la poésie, les métaphores.

      Si un enfant lit ce livre seul il y trouvera peu d'intérêt si on ne lui explique pas, donc je te comprends. Quand Gérard Philippe m'a raconté l'histoire, elle était mienne et m'a bouleversée.
      Je crois que ce conte fut pour moi la première passerelle vers la littérature.

      On ne peut être que touché par ce film. Un bon moment. :D

      Supprimer
    2. Tu vois, en visionnant ce film j'ai compris encore d'autres choses dont je n'avais pas saisi le sens quand j'étais enfant.

      Le Petit Prince te suit toute une vie :)

      Supprimer
    3. Comme la grenouille, je n'ai pas été conquis par le livre. Peut-être emballé-t-il plus le cœur des petites filles. Mais je le lirai certainement maintenant ville tentatrice de retourner en enfance.

      Supprimer
    4. Désolé de ce commentaire bourré de fautes, les aléas d'écrire avec de gros doigts sur un petit portable qui corrige tout seul les fautes par d'autres fautes...

      Supprimer
    5. Moi je l'ai ème c'est fôte elle rassure les miennes ;-)

      Supprimer
    6. "Comme la grenouille, je n'ai pas été conquis par le livre".

      Il faut plusieurs lectures et une âme de poète pour être touché par ce livre. Chaque planète que visite Le Petit Prince représente une idée de la nature humaine, la vanité, le pouvoir, la mélancolie etc... A chaque planète il en ressort une morale que chaque personne s'approprie à sa façon, celle qui lui convient ...

      Peut être que la grenouille et toi avaient perdu votre âme d'enfant ? ! ^^ :)

      Supprimer
  2. Le Petit Prince a été mon premier grand amour. Et je l'aime toujours avec autant de tendresse <3

    Merci de ce partage émouvant de cette petite fille à son père. Je suis touchée par ces mots...

    Je devrai attendre avant de voir le film, il ne sortira pas en salle ici avant un bon moment.

    P'tits becs tout doux vers ton horizon
    xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que Le Petit Prince fut le premier grand Amour de beaucoup de petites filles et de leur maman. J'adore la douceur des aquarelles aussi.

      Tu habites un trou perdu toi aussi ? ;-)

      Gros bisous brûlants ma Belle.
      Il fait si chaud ici ;-)

      xxx

      Supprimer
    2. Il faut que je regarde s'il passe dans mon trou perdu ! Maintenant que tu as parlé si bien de cette histoire, j'ai envie d'y emmener mon troupeau à la découverte de cette petite fille et de cet aviateur qui a oublié de grandir..,

      Supprimer
    3. Alors surtout quand tu iras le voir, avec ton joli petit troupeau de ruminant, ouvre toutes les vannes de ton cœur et lâche ce petit bison qui est en toi :D

      Supprimer
  3. J'a adoré ta chronique... Merci beaucoup pour ce si beau billet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh comme c'est gentil et adorable ! Merci Céline :D

      Supprimer
  4. J'ai acheté mon premier disque de musique classique à la naissance de mon premier bisonneau. Prokofiev avec son Pierre et le Loup. Mais finalement il préférait écouter mes disques de Chet Baker ou de Stan Getz. Par contre ma petite bisonne me le réclame souvent. Mais point de Gérard Philippe, j'ai Claude Pieplu aux commentaires ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve qu’il est beau et très important d’apporter toutes sortes de culture dans sa maison. Que ce soit la musique, la peinture, la cuisine, les balades dans les bois…
      Il y a tellement de chose à faire avec peu de moyens plutôt que de laisser ses enfants des heures durant avec une manette dans les mains. On change d’époque certes, mais on peut lier le tout.

      Quand les filles étaient petites elles écoutaient (où je les forçaient ^^) :
      Henri Dès, Anne sylvestre, Carmen Campagne, Keith Jarett et entre deux je glissais « Je suis Christian et voici mon noooooommmmmmmmmmmmm je souis l’ami des malheuuuureuuuuux pour toujouuuuurs » ;-)
      Bon pour ce dernier pas sur qu’elles aient apprécié, euh …. Ok… elles n’ont pas apprécié du tout…, mais je sais que toutes ces petites choses ont été bénéfiques et riche pour grandir.

      Claude Piéplu ! Ah :/ Je préfère quand il pompait pompait pompaiiiiittttt... :D

      Supprimer
  5. Le petit prince n'a pas bercé mon enfance mais Pierre et le loup, oui. Je prends même plaisir à l'offrir à des enfants qui m'entourent.
    J'ai vu quelques extraits du nouveau film d'animation. Le graphisme m'attire déjà, alors plus qu'à aller voir ce film quand je rentrerai.
    Bonne journée. FLaure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour Pierre et le loup il m'a fallut plus de temps... la musique classique est rentrée dans ma vie un peu plus tard mais je reconnais que c'est sublime.

      Tu verras, avec Le Petit Prince tu vas passer un bon moment :D

      Supprimer
  6. Le film est bien fait, et joliment dessiné.
    La seue chose que je regrette, c'est que ce film s'appelle "le Petit Prince".
    Parce que les enfants qui vont le voir sans connaître le livre vont se faire une fausse idée de l'original.
    mais je reconnais que l'idée de base est louable, pour accrocher les enfants de 2015 à l'histoire de saint Ex. la petite fille est bien de son temps, ça doit les rassurer quelque part.
    Pourtant je pense que c'est un effort inutile. L'histoire est suffisamment intemporelle et universelle pour se suffire à elle-même. Les enfants de maintenant ne sont pas plus bêtes que ceux d'il y a cinquante ans, ils pouvaient comprendre sans cet "interface" moderne entre le conte et eux.

    bises Cristina.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour le titre j'ai pensé à la même chose que toi. Je pense que c'est stratégique, pour attirer un plus grand panel.
      Je crois qu'il est important de raconter l'histoire à son enfant avant d'aller voir ce film pour qu'il en soit bien imprégné.
      Pour mes filles j'ai eu du mal à les accrocher à cette histoire, quand elles étaient petites, pourtant dieu sait si j'y ai mis l'intonation. Je pense que ce film d'animation m'aurait aidé.

      Bon Dimanche Blue Célestine :)

      Supprimer
    2. Ce ci dit, ma cadette est en licence philo. Le Petit Prince m'a dit que j'y suis quand même pour quelque chose ;-)

      Supprimer
  7. Étant donné que je n'ai jamais lu le petit prince, c'est sans à priori que je m'enfonce dans la salle obscure. Les lumières s'éteignent, le noir se fait, mais où sont les étoiles. On me les a volé ? Pour en faire quoi, c'est si beau des étoiles dans le ciel.
    et qu'elle beau moment, j'ai passé, certainement mieux que les enfants. Pendant 100 minutes, j'ai retrouvé une âme d'enfants, j'ai redécouvert ce que pourrait être le rêve et l'imagination. J'ai adoré, la larme à l’œil et l'esprit embrumé par la bière de la veille, c'est que j'ai l’œil triste quand je finis une bouteille de bière.
    Merci de m'avoir donné envie de voir ce film, ce petit moment d'enfance enfoui au fond de soi.

    Dis, tu peux me dessiner un mouton ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooooohhh je suis trop contente que tu ais aimé !
      Je pense que pour les enfants, il peut y avoir quelques longueurs.
      Moi j'étais pleine du "Petit Prince", tout me parle, toutes ses citations me racontent, j'ai grandi avec lui. Mais si tu as été touché par ce petit bonhomme sans vraiment le connaître alors je suis heureuse.

      Aujourd'hui tu as grandi Bison parce que maintenant tu sais pourquoi le renard à voulu être apprivoisé :)

      Je ne sais pas dessiner, mais peu importe ! ce qui compte c'est que toi seul sauras que c'est un mouton ! Tu as une feuille et un crayon ?

      ;-)

      Merci Bison :)

      Supprimer
  8. Je l'ai regardé hier soir, quel joli film et quelle belle manière d'amener de jeunes lecteurs vers le livre de Saint-Ex !!
    Enfin des jeunes et des vieux comme moi aussi pourquoi pas !?! Je vais vraiment m'y replonger je crois...

    RépondreSupprimer

" La vie est là simple et tranquille. "
Paul Verlaine

" Le plus difficile n'est pas d'avoir mal, mais de renoncer au bonheur. "
J.P.P

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...