dimanche 22 janvier 2017

Le mari de mon frère 1

Gengoroh Tagame





Les Editions : Akata 
09/2016

Prix d'excellence 19E JAPAN
Media Arts Festival

Masse Critique Babelio








Kana, une petite fille espiègle, grandit auprès de son père, Yaichi. Tous deux forment une jolie famille et  mènent une existence douce et sereine bercée par leur quotidien. Cette tranquillité sera vite bousculée par l’arrivée de Mike Flanagan, un canadien, qui n’est autre que le mari du frère jumeau de Yaichi.

Yaichi avait un frère jumeau, Ryôji. A la fuite de ce dernier au Canada, il n’avait pas revu son frère depuis une dizaine d’années. Décédé depuis peu, c’est avec naturel que Mike, aussi rustre que tendre, se rend au Japon pour suivre les traces de son mari et découvrir ainsi  sa famille et ce que fut sa vie au pays du soleil levant.

Yaichi engoncé par des traditions et une culture conservatrice, est perturbé par l’arrivée de cet homme. Déstabilisé, il ne sait comment aborder le sujet de son jumeau, cette longue séparation, ses secrets de famille et ces silences. Mais aussi l’homosexualité, le mariage entre deux personnes du même sexe, la différence de culture et surtout comment expliquer tout cela à sa fille.

« Kana à raison. S’il avait été l’épouse de mon frère, j’aurais sûrement trouvé naturel de l’inviter à rester à la maison. Je l’aurais même probablement proposé de moi-même. En fait peu importe qu’il soit étranger, qu’il vienne d’un autre pays, c’est parce que le conjoint de mon frère est un homme que je suis mal à l’aise. C’est moi qui ne sais pas encore comment je dois me comporter avec lui. »

C’est pourtant bien Kana, pas plus haute que trois pommes, qui sera le trait d’union entre ces deux hommes et ces deux cultures qu’en apparence  tout oppose. Ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ?  Ce manga n’échappe pas à la règle. Kana avec sa fraîcheur et son innocence mettra un grand coup de pied dans les conventions. C’est naturellement qu’elle demandera tout haut ce que les gens se demandent tout bas.

-Dis oncle Mike, entre Ryôji et toi, c’était qui le mari et qui l’épouse ?
-Eh, Kana !! Qu’est ce que tu demandes encore ?! (Père)
-Aucun de nous n’était l’épouse, nous étions deux husbands. Je suis le mari de Ryôji, et Ryôji était aussi mon mari.
-D’accord !

« Quand je l’ai entendu dire ça, c’est bizarre mais ça m’a rassuré. Que mon frère épouse un homme, au fond de moi, quelque part tout comme Kana, je me demandais exactement la même chose. »

Un échange intelligent et tout en pudeur va naître entre un père, un oncle et une enfant. Un trio délicieux à souhait et une histoire de famille peu conventionnelle portée à bout de bras par une adorable petite peste. Et pour mieux comprendre le déroulement de l’histoire, ce manga nous offre quelques leçons de culture gay by Mike.

Vous l’aurez compris,  je n’ai pas boudé mon plaisir, aussi vite reçu, aussi vite lu. Je vous le dis haut et fort, vivement le tome 2 !

« Le mari de mon frère »... Un manga  PETIT format mais un véritable GRAND coup cœur !  




Merci à Babelio et aux editions Akata pour ce voyage au Pays du Soleil Levant

23 commentaires:

  1. Trop kawaï, ces boutons...

    La production de mangas est si imposante qu'il est difficile - simple avis - de trouver la perle rare dans cet univers. Heureusement qu'il y a les hasards des masses critiques, pour des fois nous sortir de notre confort littéraire et de nos lectures habituelles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euuuuhhhh te moquerais-tu de ma présentation à tout hasard, je ressens comme un petit sourire ironique en coin! ^^ ;-)

      Moi je les adore mes boutons et je les ai achetés dans un salon japonais ! OUI MONSIEUR LE RUSTRE !

      C'était effectivement une bonne pioche et j'ai hâte de découvrir la suite :D

      Meuhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ;-)

      Supprimer
    2. et ben pas du tout. Point de moquerie ou d'ironie. Je les adore ces boutons, je les trouve simplement magnifique...

      Supprimer
    3. Mouais ! ^^

      J'ai flashé quand je les ai vus, sans trop savoir ce que j'allais en faire ... En vrai ils sont en bois et très beaux. :-D

      Supprimer
  2. Un excellent manga ! Je n'ai pas pris le temps d'en parler mais j'ai beaucoup aimé. Et le second volume est tout aussi bon ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yeeeees trop contente ! et j'ai vu que le tome 3 est sorti aussi et figures toi que l'auteur sera au salon de la BD à Angoulême !
      Mais je n'y serai pas bouhhhhhhhh ^^

      :)

      Supprimer
  3. Je ne lis jamais de manga mais celui ci a l'air drôlement bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir te lancer Noukette !Tu peux être très surprise :) Et en plus il se lit à la japonaise ;-) lollll

      Supprimer
  4. Il a l'air très beau. Il était pour toi ce livre! :-*
    Bisous ma Rousse xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien j'ai bien envie de me faire cette collection parce que cette petite Kana est tout simplement craquante !

      Bisous ma p'tite Nad <3

      ;-)

      Supprimer
  5. Dis donc, c'est drôlement moderne comme sujet...
    Je me demandais justement comment était vécue l'homosexualité au Japon...
    Je suppose que c'est comme partout ailleurs: une lutte pour faire tomber les préjugés.En tous cas, il donne bien envie d'y jeter un oeil, ton billet.
    Bises célestes
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Blue-Célestine.

      Un sujet dans le vent qui ait traité ici avec beaucoup d'intelligence et d'humour, et puis cette petite fille est merveilleuse.
      Oui une lutte de chaque jour d'autant plus qu'au japon le mariage gay n'est pas encore autorisé. Il faut du temps au temps :)

      Bisous Blue :D

      Supprimer
  6. Évidemment, tu en parles bien de ce manga que j'ai repéré dès sa sortie.
    Encore plus envie de le lire du coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelque chose me dit que ce manga est en voyage actuellement ;-)

      <3

      Supprimer
    2. J'te déteste...mais j't'adore ! ;)

      Supprimer
    3. Je t'Aime aussi ^^

      Je ne t'ai pas épargné ces derniers jours mais saches que pour moi "l'Amitié" n'est pas un vain mot !

      ;-) 《3

      Supprimer
  7. la vérité sort de la bouche des enfants, exactement !le tome 2 est aussi bon que le premier. Vite vite le 3e tome ! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de connaitre la suite et ça me plait l'idée de suivre ce trio, tellement attendrissant chacun à leur façon !

      Supprimer
  8. Je trouve cela très mignon et cela me donne envie de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésites pas, un petit livre pour un grand plaisir ! ;-)

      Supprimer
  9. je saurai le conseiller à un titi que je connais et qui est fan de mangas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis très heureuse, j'espère que le titi appréciera :-)

      Supprimer

" La vie est là simple et tranquille. "
Paul Verlaine

" Le plus difficile n'est pas d'avoir mal, mais de renoncer au bonheur. "
J.P.P

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...