samedi 27 février 2016

Le Japon Éternel






De Kawase Hasui

Editions : Langlaude 
2011










こんにちは
Kon'nichiwa,

Ça vous dit une balade en estampes avec moi ?

Je vous propose une invitation à la découverte du pays du Soleil Levant. Bien plus qu’une simple promenade au hasard des jardins japonais mais un doux voyage dans le Japon de Kawase Hasui (1883-1957).  Ce peintre est l’un des plus grands Maîtres de la peinture japonaise du début du XXe siècle.

Amoureux de la nature, Hasui peint avec art l’âme japonaise. Il met sur toile des scènes poétiques empreintes de mélancolie. Peu de personnages ou quelques silhouettes de dos dégagent un voile de sensualité avec cette impression d’intemporalité.

Il transmet avec fidélité les nuances saisonnières, comme la froideur d’une lumière hivernale ou la douce chaleur d’un mardi de printemps. Les pluies ininterrompues du début de l’été et la grisaille d’une pluie nocturne sont souvent présentes dans ses croquis soulevant toute la pureté de son coup de pinceau, mais aussi la floraison des cerisiers, le scintillement de la neige. Son inspiration lui vient de la beauté de la nature, les monuments modernes de Tokyo, la luminosité et la noirceur de la guerre.

Je ne me lasse pas de me projeter dans ces instants uniques à la fois mystiques et poétiques. Prenez le temps de contempler, de vous attarder au détour d'un sentier. Approchez vous délicatement. Une courtisane viendra peut-être vous susurrer des histoires d'un autre temps. Ses pensées ne seront plus un secret pour vous et si vous avez l'esprit samouraï, elle vous laissera en offrande son délicieux parfum de jasmin. Chaque dessin, chaque détail, est un moment de grâce. Ces aquarelles représentent à elles seules un bel héritage et l’identité même de la culture japonaise. Les tons pastel mariés aux touches de rouge flamboyant des cerisiers en fleurs, diffusent un calme apaisant pour nous laisser quelques souvenirs merveilleux d’une Geisha envoûtante et d’un Japon mythique.

Mais voyez plutôt et laissez vous porter entre tradition et modernité dans le Japon Éternel de Kawase Hasui. 


Blue-Célestine & Jérôme ont choisi
Glycine à Kameido - 1932







Thank a lot Tellumomo 
For this photo « Glycine à Kameido »


ありがと

 :) 





Lune à Umagome - 1930













                                                 





Mathilde préfère la communion avec :
Le Grand Bouddha de Kamakura
Été 1930 


















Camille, Hitomi & manU 
sous le cerisier
Soir de printemps au pont Kintai - 1947


















Le blanc immaculée 
TaberNad & Moi 
Le Temple du Honmonji, à Ikegami
Janvier 1931

                       














Acoun sous la pluie
Pluie du soir à Kawarago - 1947




                                   











La face cachée du Bison 
Le Mont Fuji Au clair de lune,
Pont Kawai - 1947
Sombre & Nocturne
La nuit, des histoires derrières les
fameuses portes des quartiers de plaisir...






































Le Japon Éternel ... 

Devant l'éclair 
Sublime est celui 
Qui ne sait rien  
M.Bashô 


X

20 commentaires:

  1. Un billet tout en poésie et de magnifiques estampes propices au vagabondage de l'esprit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Vagabondage de l'esprit" .... c'est exactement ça !

      Merci mon manU <3

      Toi, la geisha t'as laissé un doux parfum à son passage ;-)

      Supprimer
  2. Laquelle est ma préférée à ton avis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celle de Camille :) je me trompe ?

      L'album de grand format contient une quarantaine d'estampes plus belles les unes que les autres. j'ai eu du mal à choisir c'est pour cela que j'ai demandé aux filles.

      Un très beau livre <3

      Supprimer
    2. A moins que ce soit la même que moi :) Je la trouve magnifique celle-ci ! et en grand elle est superbe !

      Supprimer
    3. C'est celle de Camille ! Comment tu le sais ?? ^^

      Supprimer
    4. A cause du cerisier en fleur, voilà tout :)

      Supprimer
  3. Bin moi c'est la pluie du soir qui me laisse rêveur... Comme quoi... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle est jolie. Dans l'album il y en a beaucoup sur le thème de la pluie. Si j'avais pu les mettre toutes :D

      Merci Acoun de ton passage ;-)

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup cette balade que tu nous proposes.
    C'est tout ce que j'aime dans l'imaginaire du Japon : les cerisiers, la sérénité, le rapport à la nature. Je n'oublie pas que c'est toi qui m'as fait découvrir le jardin zen.
    Quelle est ma préférée ?...
    Le pont avec les glycines...sans hésitation.
    Une envie de printemps ?
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ton de violine avec les glycines, le reflet de l'eau, le petit pont de bois et la petite fille ... forcément :)

      Une envie d'été, de chaleur, de repos, de transat sur ma petite terrasse avec un livre et un cocktail Oooohhhh ouiiiiiiiiiiiiiiii.

      AU beaux jours j'y retournerai au Jardin Zen. On s'est manqué pour le premier rendez-vous, peut être le second ? avec plaisir ;-)

      Bises Célestine :)

      Supprimer
  5. Que c'est beau ! Ma préférée est la glycine ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli choix !
      Toi Jérôme tu as besoin de soleil ;-)
      C'est vrai que dans le nooooooooooord .... :D ^^

      Supprimer
  6. Une lanterne qui se reflète dans l'eau du lac, illuminée par un subtil clair de lune...
    Le Mont Fuji est derrière moi, je le sens à son écrasant poids sur mes épaules... Tiens, ne serait-ce pas des flocons de neige ?
    Entre gris et bleu, je me retrouve en paix devant ces toiles de Kawase Hasui, l'un des artistes les plus prolifiques et talentueux du mouvement « Shin-Hanga » ou renouveau pictural.

    La neige est magnifique, dessiné du blanc sur du blanc, un vrai talent. Mais je crois que ma préférée est ce clair de lune. J'aime la lune, son côté peut-être dark side...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai ressenti cette même sérénité et apaisement en regardant toutes ces estampes. On a envie de se projeter le temps d'un instant.(C'est exactement ce même sentiment que j'avais, enfant, en regardant une vitrine de magasin à Noël).

      J'ai envie maintenant de découvrir les œuvres de Hokusaï encore plus traditionnelles il me semble :)

      Supprimer
    2. Pour la tradition, dirige-toi vers les œuvres érotiques d'Hokusaï. De beaux sexes en érection, genre anatomie monstrueuse, giclant de bonheur des décilitres de foutre et de passion :-)

      Supprimer
    3. Il y en a de très belles de très parlantes mais j'aime aussi quand c'est dans la suggestion.

      Je viens de vénus et toi de Mars ;-)

      Supprimer
  7. Ma tite bulle de savon d'amour <3 <3

    Quelle belle pépite d'or que ce livre...!

    Oh ouiiii ça me dit cette promenade! J'veux veniiiiiir! J'adore les estampes! Que c'est doux et tendre pour l'oeil et l'âme...

    Si j'avais à en choisir une ce serait celle du Temple du Honmonji sous la neige. Mais j'aime aussi le cerisier, Hitomi en est amoureuse, je crois qu'elle choisirait celle-là, sans hésiter... <3

    Elles sont toutes magnifiques, chacune a son charme, mais le Japon sous la neige c'est si beau.

    Gros becs ma Douce, je t'adore XXX

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un livre magnifique ! Je l'ai emprunté à ma médiathèque mais je pense me l'offrir pour l'avoir dans ma bibliothèque pour y plonger de temps en temps.

      Merci ma Nadine <3
      Je t'adore tout plein
      Des bisous sur ton nez gelé :) XXX

      Supprimer
  8. C'est à ça quand reconnait un grand artiste : il nous fait voyager au moment ou nos yeux tombent sur une de ses œuvres et de suite certaines émotions naissent ...
    Ma préférée est cet arbre sous la lune ...

    RépondreSupprimer

" La vie est là simple et tranquille. "
Paul Verlaine

" Le plus difficile n'est pas d'avoir mal, mais de renoncer au bonheur. "
J.P.P

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...