dimanche 4 août 2013

Page Noire

Frank GIROUD
Denis LAPIERE
Ralph MEYER

Editions : FutuRoPoliS

102 pages

Achetée au festival de la BD à Eurre

 

«Aussi étroit que soit le chemin,
Bien qu’on m’accuse et qu’on me blâme :
Je suis maître de mon destin ;
Et capitaine de mon Âme».
W. E HENLEY
 
Carson Mc Neal, écrivain, est un phénomène d’édition, une plume comme on n’en voit plus depuis Steinbeck. Ces livres se vendent par milliers à travers le monde mais personne ne le connaît, ni ne sait à quoi il ressemble. Il est une énigme à lui tout seul que personne n’a réussi à élucider.
Kerry Stevens, jeune journaliste, est prête à tout pour avoir «The interview» de l’écrivain, un génie. Personne n’a jamais pu l’approcher donc elle tente le tout pour le tout et va se jeter sous sa voiture. Il faut bien ça pour avoir sa place dans le monde du journalisme.
 
Afia Maadour, palestinienne, est l’héroïne principale du roman de Mc Neal. Sortie de prison suite à une condamnation pour prostitution et usage de drogue, elle part à la recherche de ses racines. Elle veut comprendre pourquoi tous ces cadavres et cauchemars viennent la hanter chaque soir, pourquoi sa mémoire lui fait défaut. Que peut bien cacher ce trou noir béant ? Elle seule détient la clé de la vérité. 
Trois personnages attachants, trois écorchés de la vie vont se mettre à nu et se livrer pour nous faire comprendre que parfois la vie ne fait pas de cadeau, que certains choix se font malgré nous, malgré tout.  Pourquoi Kerry souffre-t-elle de l’absence de son père ? Quel est ce mystère autour de ce Mc Neal et que cache ce regard ténébreux ? Afia arrivera-t-elle au bout de sa quête sans se perdre dans la folie des ténèbres de l’oubli ? Ces destins vont se croiser, se lier, se renverser entre espoir et  désillusion, vérité et mensonge.
Giroud, Lapière et Meyer signent un excellent roman graphique. L’histoire passe de la vie de Kerry et Carson à celle d’Afia en toute fluidité, c’est brut et concis. La rétrospective macabre de l’héroïne est consolidée par un dégradé de pourpre qui accentue ce climat sanguinaire et nous laisse présager l’horreur. Tandis que celle de la journaliste et l’écrivain est confortée par des nuances de bleu laissant planer un parfum d’espoir. L’intrigue nous embarque dès les premières lignes. Elle nous tient en haleine du début à la fin avec une angoisse qui va crescendo. Le passage d’une vie à une autre nous porte au fil des pages, plus moyen de lâcher ce livre avant de connaitre la vérité. Où commence la réalité et où se termine la fiction ? Le bleu et le pourpre vont-t-il s’imbriquer où la page restera-t-elle noire ?
Kerry, Carson, Afia, trois destinées et une Page Noire pour une Nuit Blanche …

 

Frank Giroud
Un grand MERCI à Frank Giroud pour avoir passé une heure de son temps, malgré la foule, à m’expliquer sa passion, son amour pour l’écriture et la bande dessinée.
 Une découverte certes ! La dernière ? Certainement pas.
 
*******************


10 commentaires:

  1. Je lirai bien une histoire de Carson Mc Neal. Ça a l'air d’être un sacré écrivain et une BD formidable. Ces trois personnages qui font 3 histoires et par conséquent 3 destins, ça donne envie. Tiens c'est comme si je me servais 3 bières, ce soir !

    RépondreSupprimer
  2. Une blonde, une brune et une rousse... Que demande le peuple ;)

    RépondreSupprimer
  3. Très jolie dédicace...de l'une des héroïnes...ou du minois de Christina...?...sourire...des bizouilles...^^

    RépondreSupprimer
  4. C'est l'héroïne du livre "Kerry" moi je suis bien plus jolie mdrrrrr !!!! :)

    Bonne journée ensoleillé Jacky

    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas mais ça m'a l'air très bien. Dommage, il n'est pas arrivé jusqu'à ma médiathèque...

    RépondreSupprimer
  6. Une découverte pour moi aussi. J'ai rencontré l'auteur lors d'un festival, un passionné bien sur....

    je ne m'arrêterai pas là pour cet auteur, j'ai adoré cet album ... :D

    RépondreSupprimer
  7. Plus que tentant et puis je suis toujours partant pour une nuit blanche...^^

    RépondreSupprimer
  8. Va pour une nuit blanche alors ....^^ ;)

    RépondreSupprimer

" La vie est là simple et tranquille. "
Paul Verlaine

" Le plus difficile n'est pas d'avoir mal, mais de renoncer au bonheur. "
J.P.P

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...