jeudi 20 juin 2013

Magasin Général

Tomes IV & V
Confessions
&
Montréal

LOISEL & TRIPP

Edition France Loisirs
160 pages



 Notre Dame des lacs, le 20 juin 1920
 
Mon Chum de Gars,
Ces sentiers longés d’érables, cet horizon d’un blanc immaculé m’ont laissé un souvenir impérissable. Il me fallait retourner à Notre-Dame-des-lacs. Je ne pouvais rester plus longtemps loin de ce paysage féérique et de ces villageois autant pittoresques qu’attendrissants, alors j’ai pris un retour vers le passé pour retrouver ce village et ses habitants  qui m’ont tant manqués.

Deux habitants, malheureusement, nous ont quittés, pour monter, là-haut, à la droite du Père mais quel bonheur d’avoir retrouvé tous les autres. J’ai pris le temps de faire plus ample connaissance avec chacun d’eux, comme le curé du village, Réjean, qui garde secrètement la confession de Marie. Il y a aussi le vieux Noël toujours sur la construction de son bateau. Le fera t’il naviguer un jour ? Il fait quelque peu bourrin, certes, avec son œil en moins  mais finalement tellement tolérant. Il lit, comme dans un livre ouvert, dans le cœur des hommes, dans le cœur de Serge.  J’ai croisé Gaëtan et son «Howowo», toujours émouvant et si innocent. Serge l’a pris dans son restaurant « La Raviole » et m’a dit qu’il avait un don particulier pour la cuisine, le bougre, et quel talent ! Je n’oublie pas les vieilles  sœurs Glandu toujours aussi généreuses pour  véhiculer la rumeur mais finalement sans elles le village serait bien monotone. Et puis Marie, la belle et douce Marie qui se pose dix milles questions sur sa relation avec Serge. Le beau Serge, si précieux, si gentil si prés et si loin à la fois.
Mais hier ce délicieux tableau a éclaté en mille morceaux. T’sais que Marie est veuve depuis bientôt un an. Un an te rends-tu compte ? Une année d’abstinence de quoi rendre dingue n’importe quel disciple ! Et oui  doux Jésus, t’sais, Marie a couché avec le chum d’une autre, sa voisine, et depuis le village est en pleine effervescence. Marie veut tout quitter pour Montréal, pis v’là le curé ….. Euh….enfin curé si l’on veut, je le trouve un tantinet bizarre et confus ces derniers temps.  Tabarouette ! Pis c’est la Marde quoi ! C’est pas catholique tout ça j’te dis,  câline de bine !!
 
Pis j’vois ben qu’toi comme moi, t’en reviens pas ! … J’ai trop besoin de toi icitte coudonc ! La situation m’échappe, les villageois sont au bord de la dérive et se chicanent. Pis Serge ne sait plus où donner de la tête, le Magasin Général va bientôt fermer ses portes.
Tabarnac ! C’est la pénurie j’te dis !

Viens vite ….
A tantôt et comme ont dit icitte,

Je t’aime ben gros et  t’en roule une bien baveuse.

                                                                                                        Ta chum de Nana.
PS : J'tai gardé du sirop d'érable, j'sais qu't'aime ben ça ...

 

14 commentaires:

  1. Un billet touchant et original qui me replonge avec plaisir dans l'ambiance des 3 premiers tomes et qui me donne envie de lire les suivants.
    J'adooooore le sirop d'érable, on peut faire de ces trucs avec...^^

    RépondreSupprimer
  2. Tu vas pouvoir t'en donner à cœur joie..................du livre..........et du sirop ......:D

    Sais qu'j'aime le sirop d'érable moi coudonc ;)

    Merci ;)

    RépondreSupprimer
  3. Excellent ce billet, bravo ! Un bel hommage à cette magnifique série.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Jérôme!

      Je confirme, très belle série ! Je me languis déjà la suite...:D

      Supprimer
  4. Je te laisse le sirop d'érable et je prends la bd... De toute façon, Loisel, avec ou sans sirop d'érable, ça reste Loisel. Et moi Loisel, je l'aime! Je l'aime pour son génie, pour sa sensibilité et pour son humanité... Loisel, je vous aaaiiiiiimmmmmeeeee! :D

    RépondreSupprimer
  5. Et ben ma câline on le saura que tu l'aiiiiiiiimmmeeees ton Loisel.......;)

    :D

    P'tit bec à toi !!! ;)

    RépondreSupprimer
  6. Heu, c'est pour moi le sirop d'érable ?

    J'ai au frigo deux blanches de Chambly ! Je les sors et j'arrive... Prépares les pancakes !

    RépondreSupprimer
  7. Pancakes ?????? :D

    Si tu me prends par les sentiments....!!!!

    RépondreSupprimer
  8. "Si tu me prends....."

    Je m'absente deux minutes et voilà... ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne fais que des bêtises, des bêtises quand t'es pas là ......:(

      Supprimer
    2. Tu peux t'absenter deux minutes encore ; c'est qu'il y a des pancakes au sirop d'érable en jeu !

      Supprimer
    3. Deux minutes te suffisent ?
      T'es Bison ascendant lapin, non ?...

      Supprimer
  9. je viens de lire le premier tome! comme j'ai hâte de découvrir la suite!

    RépondreSupprimer
  10. Beaucoup de surprises t'attendent, tu verras....Bon séjour à "Notre dame des lacs"

    RépondreSupprimer

" La vie est là simple et tranquille. "
Paul Verlaine

" Le plus difficile n'est pas d'avoir mal, mais de renoncer au bonheur. "
J.P.P

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...